The
First
Group

LES JEUNES ENTREPRENEURS ARABES SONT ATTIRÉS PAR LE SUCCÈS DE DUBAÏ

LES JEUNES ENTREPRENEURS ARABES SONT ATTIRÉS PAR LE SUCCÈS DE DUBAÏ

La réputation de Dubaï comme plateforme mondiale pour l’innovation a permis à la ville de devenir la destination la plus populaire de la région auprès des jeunes arabes pour y vivre et travailler

La réputation de Dubaï et des EAU comme première destination de la région auprès des jeunes entrepreneurs se confirme, la dernière étude Arab Youth indiquant que les Émirats représentent l’endroit le plus séduisant auprès des jeunes populations du Moyen-Orient.

Le rapport, qui étudie la population des jeunes arabes sur plusieurs thèmes portant sur leur avenir, a observé que 44 % des répondants avaient déclaré souhaiter vivre et travailler aux EAU, notamment en raison des nombreuses opportunités professionnelles, de la sécurité et des généreux salaires offerts par le pays.

Quarante-deux pourcent des répondants régionaux citent également les EAU comme le pays où ils aimeraient voir leurs proches les rejoindre. Les EAU se classent en tête de ce classement chaque année depuis 2012.

S’exprimant sur son compte Twitter à propos des conclusions du rapport, le Sheikh Mohammed bin Rashid Al Maktoum, Vice-président et Premier ministre des EAU et Gouverneur de Dubaï, a déclaré que les EAU accueilleraient toujours les jeunes arabes souhaitant contribuer à la prospérité du pays et de la région.

« Mon message à leur adresse est que les EAU sont [et] seront toujours votre pays, une partie du magnifique monde arabe qui continuera à prospérer grâce à notre énergie [et] à nos aspirations », a écrit le Sheikh Mohammed.

Le rapport a souligné la transparence économique et la réputation grandissante des EAU comme plateforme mondiale pour l’innovation et l’entreprenariat parmi les raisons expliquant sa popularité.

Les start-ups de Dubaï, Careem et Souq.com, qui ont récemment fait l’objet d’offres de rachat de plusieurs milliards de dollars de la part d’investisseurs étrangers, ont été citées comme de parfaits exemples de ce que peuvent accomplir les entrepreneurs travaillant et résidant dans la ville.

Dans l’objectif de consolider la réputation du pays comme économie la plus dynamique de la région, les autorités des EAU offriront cette année aux investisseurs, entrepreneurs et professionnels très qualifiés la possibilité de demander des visas de résidents de 10 ans, et autoriseront la pleine propriété par les étrangers créant de nouvelles entreprises dans le pays.

Auparavant, la pleine propriété par des étrangers était réservée aux zones franches des EAU.

Les autorités offriront des prolongations de visas aux étudiants des universités des EAU pour les encourager à travailler dans le pays après leurs études.

« Les EAU demeureront un incubateur mondial pour les talents exceptionnels et une destination permanente pour les investisseurs internationaux », a déclaré le Sheikh Mohammed à propos des nouvelles initiatives de 2018.

Dubaï est devenue une importante plateforme pour les start-ups et les entrepreneurs arabes cherchant un point d’ancrage pour se développer sur les marchés régionaux et mondiaux.

Une grande partie de ce succès s’explique par les généreux programmes de financement mis en place par les autorités de Dubaï pour transformer la ville en une plateforme mondiale pour l’innovation. En 2016, le Sheikh Mohammed a lancé le Fonds Future Endowment d’une valeur de 270 millions de dollars dans l’objectif d’encourager les entrepreneurs du secteur des technologies à implanter leurs entreprises à Dubaï.

L’un des points essentiels de l’initiative est le programme Future Accelerators, qui invite les candidats du monde entier à soumettre leurs idées dans l’objectif de les tester à Dubaï. Le programme a attiré plus de 4 000 candidatures depuis son lancement il y a deux ans, et 65 candidats ont été sélectionnés pour participer à un programme intensif de neuf semaines. Près de 50 candidats ont depuis signé des Protocoles d’accord avec le gouvernement de Dubaï pour tester leurs technologies en collaboration avec des services ministériels.

« Le programme propose une plateforme idéale pour anticiper et planifier le futur, car il permet aux esprits les plus brillants et aux entreprises les plus innovantes au monde de s’associer avec des entités gouvernementales et semi-gouvernementales des EAU et de répondre aux difficultés rencontrées par des secteurs clés à l’aide de technologies de pointe », a commenté Khalfan Belhoul, PDG de Dubai Future Accelerator.

Dubai SME, le service gouvernemental en charge de la promotion des petites et moyennes entreprises de la ville, offre également des financements et une assistance aux start-ups et aux entrepreneurs. L’an dernier, l’organisme a offert 27 millions de dollars de financement à plus de 4 200 entrepreneurs émiratis, soit 32 % de plus qu’en 2017, tandis que la valeur monétaire des avantages offerts a progressé de 63 % par rapport à l’année précédente.

Dubai SME a également annoncé que le nombre d’entrepreneurs ayant participé à des programmes de formation et de développement organisés par l’organisme avait progressé de 163 % par rapport à l’année précédente en 2018 pour s’élever à un total de 5 767.

À propos des résultats, Abdul Baset Al Janahi, PDG de Dubai SME a déclaré : « Depuis son lancement en 2002, Dubai SME a suivi une stratégie clairement définie visant à traduire les directives de Sa Majesté le Sheikh Mohammed bin Rashid Al Maktoum, Vice-président et Premier ministre des EAU et Gouverneur de Dubaï, à savoir permettre aux citoyens de participer au développement économique et d’être un véritable acteur de l’État. Dans cet esprit, nous nous efforçons de soutenir l’entrepreneuriat et de développer les PME à Dubaï, qui constitue le pilier de l’économie de l’émirat ».

Dubai property investment opportunity - The First Group