Les technologies et le futur des superstructures

Les technologies et le futur des superstructures

Les technologies numériques prennent de plus en plus d'importance dans la conception et la réalisation des développements emblématiques à Dubaï et aux Émirats arabes unis...


La numérisation est devenue l’une des principales priorités des entreprises visionnaires du secteur de la construction, car les progrès de la technologie numérique et de l'intelligence artificielle ont permis de rationaliser les processus opérationnels, de réduire les coûts et de conserver un avantage concurrentiel dans un environnement de plus en plus difficile.

L’un des projets qui repousse les limites du numérique est la tour Ciel de The First Group qui, s’élevant à une hauteur de 365 mètres, deviendra l’hôtel le plus haut au monde. La technologie numérique fait partie intégrante de la construction du Ciel, de la conception initiale à chaque phase du développement.

« Aujourd'hui, la conception de bâtiments complexes - en particulier de superstructures - exige que les sociétés d'ingénierie adoptent les derniers outils technologiques et de modélisation des données », explique Yahya Jan, directeur de la conception de NORR, le cabinet d'architectes à l'origine du Ciel. « Un logiciel de conception assistée par ordinateur a été utilisé lors du développement des phases conceptuelles du Ciel, ce qui a permis de simplifier et d'accélérer des tâches extrêmement complexes ».

L'équipe de conception a également utilisé des logiciels pour les rendus et les tâches de visualisation 3D, tandis que des logiciels plus courants (notamment Photoshop, PowerPoint et Adobe InDesign) ont été utilisés pour les présentations, l'édition graphique et l'animation.

Selon Jan, le plus grand défi concerne le mode d’intégration de la technologie afin de rationaliser au maximum chaque phase du processus de construction.

« De nombreuses étapes de la construction du Ciel nécessitent l'utilisation d'une technologie intégrée pour surmonter les problèmes des constructions complexes. À titre d’exemple, le façonnage de la tour a été fortement influencé par le tunnel aérodynamique et la modélisation informatique de la dynamique des fluides afin de réduire la pression du vent sur la tour et ses fondations », explique Jan.


« La technologie numérique transforme la réalisation de projets d'ingénierie complexes tels que le Ciel, l’hôtel le plus haut au monde actuellement en construction ».

En raison de ces défis, l'équipe de construction du Ciel utilise des technologies collaboratives pour rationaliser les tâches, notamment la plate-forme cloud Aconex d'Oracle.

« La plate-forme Aconex a permis à chaque partie de créer et modifier des documents, des schémas et d'autres données essentielles en temps réel, sur site et à distance. Elle a facilité le suivi et le contrôle des processus, depuis la conception emblématique du Ciel jusqu'à son achèvement », explique Amr al-Bawab, directeur de la construction de The First Group.

« Bien que nous ne fixions pas d'objectifs technologiques, nous sommes fiers de travailler avec des partenaires ouverts à l’utilisation de nouvelles techniques pour relever des défis complexes ».

Rob Burns, PDG de The First Group, partage cet avis : « Les promoteurs des EAU ont un rôle prépondérant à jouer dans la promotion de l'utilisation des technologies numériques dans la conception et la construction. En raison de l'essor rapide des technologies, nous devons également constamment investir dans la formation de professionnels qui comprennent en quoi la technologie représente un avantage pour l'ensemble du processus de construction ».

DÉCOUVRIR LE CIEL

Nous avons remarqué que
vous n'avez pas téléchargé
notre rapport exclusif sur les
investissements hôteliers.

En savoir plus sur
les opportunités lucratives à Dubaï.

Accéder au rapport

Remplissez le formulaire pour accéder à votre rapport exclusif !

Chiffre invalide

Merci d'avoir téléchargé le Rapport sur les investissements hôteliers