MISSION 2021

MISSION 2021

Comptant déjà parmi les villes les plus populaires de la planète, Dubaï a mis en place une ambitieuse stratégie pour se positionner comme la destination mondiale de référence pour les affaires, le commerce et les loisirs.

Le Dubai Plan 2021 témoigne de la vision de Sa Majesté le Sheikh Mohammed bin Rashid Al Maktoum, Vice-président et Premier ministre des EAU et Gouverneur de Dubaï, dont l’objectif est d’établir Dubaï comme une plateforme industrielle, technologique et d’innovation mondiale.

« Le premier objectif du Dubai Plan 2021 concerne le bonheur de la population et nous avons totale confiance dans les personnes responsables de ce volet », a tweeté le Sheikh Mohammed après le lancement de l’initiative.

« Le futur ouvre de nombreuses opportunités, mais apporte également son lot de défis. Néanmoins, affronter le futur avec une énergie positive garantira toujours le meilleur. Nous allons suivre avec attention la mise en œuvre du plan et évaluer ses progrès à l’aide d’un ensemble d’ICP basés sur les six principaux piliers », a-t-il ajouté.

Lors de la définition des objectifs stratégiques du Plan 2021, les autorités de Dubaï ont comparé Dubaï à d’autres villes mondiales et établi des modèles théoriques pour l’économie et la société.

À terme, 660 indicateurs clés de la performance ont été établis sur six thèmes distincts, chacun couvrant l’un des objectifs stratégiques de développement pour Dubaï :

  1. Une population heureuse, créative et responsable
  2. Une société inclusive et cohésive
  3. L’endroit préféré où vivre, travailler et à visiter
  4. Une ville intelligente et durable
  5. Une plaque tournante de l’économie mondiale
  6. Un gouvernement novateur et efficace

Ces six thèmes forment la vision de la ville à l’horizon 2021. « Nous avons adopté un cadre de mise en œuvre global basé sur la responsabilité et promouvant la transparence pour les personnes impliquées et impactées par le Dubai Plan 2021 », a déclaré Sa Majesté le Sheikh Hamdan bin Mohammed bin Rashid Al Maktoum, le prince héritier de Dubaï et président du Conseil exécutif de la ville dans un entretien avec l’Oxford Business Group (OBG).

« Ces rapports n’ont pas pour seul objectif de renforcer la transparence, mais également de susciter l’engagement du public sur le futur de leur ville et de leur fournir une plateforme leur permettant de partager leurs idées et contributions ».

À ce jour, Dubaï a fait de grands pas vers les objectifs fixés dans le plan. En 2016, le gouvernement a nommé une nouvelle ministre de la tolérance, Sheikha Lubna Al Qasimi, qui est également présidente de l’université Zayed. Plusieurs services gouvernementaux ont également été réorganisés dans l’objectif de renforcer la coopération intergouvernementale et l’innovation.

Les autorités de la ville ont également mis en place un Indicateur du bonheur, qui permet aux résidents et visiteurs d’évaluer la performance des services gouvernementaux et des entités privées, ainsi que de fournir des commentaires en temps réel via une application mobile. Selon les données de Smart Dubai, l’émirat affiche un score de 90 % en termes de satisfaction de la clientèle concernant leur interaction avec les entités publiques et privées en 2018.

La stratégie Dubai Smart City a également été mise en œuvre et plus de 100 initiatives ont été lancées, couvrant des innovations telles que le développement de l’Internet des objets et de transports intelligents, ainsi que l’introduction de services dans l’ensemble de la ville, notamment l’accès internet haut débit gratuit.

L’Expo 2020, qui se tiendra à Dubaï l’an prochain, permettra aux autorités de présenter les progrès de la ville concernant ses objectifs à l’horizon 2021.

L’événement permettra également à Dubaï de consolider sa position de plateforme mondiale pour l’investissement, le commerce et les affaires.

Selon les données publiées par le bureau en charge de l’organisation de l’Expo 2020, l’événement générera 33,8 milliards de dollars pour l’économie des EAU entre 2013-31 et créera l’équivalent de 905 200 emplois à plein temps entre 2013-31. Le PIB des EAU progressera également de 1,5 % au cours de l’événement, qui se tiendra du 20 octobre 2020 au 10 avril 2021.

Le profil international de l’Expo 2020 a également permis d’attirer d’importants nouveaux investissements dans des secteurs clés de l’économie de Dubaï, selon les données du gouvernement.

Un total de 3,1 milliards de dollars a été investi dans de nouveaux restaurants et hôtels, 7,35 milliards de dollars dans la construction générale, tandis que l’économie des services de la ville a enregistré un chiffre d’affaires de 18,76 milliards de dollars. 

Nous avons remarqué que vous n'avez pas téléchargé notre rapport exclusif sur les investissements hôteliers.

En savoir plus sur les opportunités lucratives à Dubaï.

Accéder au rapport

Remplissez le formulaire pour accéder à votre rapport exclusif !

Chiffre invalide

Merci d'avoir téléchargé le Rapport sur les investissements hôteliers