The
First
Group

DUBAÏ CHERCHE À ATTIRER DE NOUVEAUX INVESTISSEMENTS CHINOIS

DUBAÏ CHERCHE À ATTIRER DE NOUVEAUX INVESTISSEMENTS CHINOIS

Le Dubai Land Department (DLD) accélère ses efforts dans l’objectif d’attirer davantage d’investissements chinois sur le marché immobilier de Dubaï.

Plus tôt cette année, l’organisme a dévoilé son objectif d’attirer au moins 1 milliard d’AED d’investissements sur le secteur immobilier de la ville en provenance de Chine en 2019.

Cette annonce fait suite à une période de solide croissance en 2018, où les investissements chinois se sont élevés à 1,7 milliard d’AED au cours de neuf premiers mois de l’année, bien que ce chiffre ne représente qu’un pourcent de l’ensemble des ventes enregistrées au cours de cette période. Ces données illustrent le potentiel du marché chinois comme source d’investissement, a commenté Majida Ali Rashed, la PDG du secteur de la promotion des investissements immobiliers du DLD.

« Nous anticipons une amplification [de notre présence] en Chine cette année, car les résultats de nos derniers efforts ont été solides, avec d’excellents niveaux d’investissements après notre ouverture de bureaux à Pékin et Shanghai », a-t-elle ajouté.

Le DLD compte actuellement deux bureaux en Chine et un troisième devrait ouvrir cette année dans la ville industrielle de Shenzhen.

La population des expatriés chinois à Dubaï a augmenté de plus de 50 % au cours des cinq dernières années pour s’élever à 230 000, tandis que plus de 4 000 entreprises Chinoises sont présentes dans l’émirat.

Le nombre de touristes chinois se rendant à Dubaï progresse également rapidement. Plus de 430 000 chinois ont visité l’émirat au cours des cinq premiers mois de 2019, soit une progression de 8 % par rapport à la même période en 2018. Cette croissance fait suite à une solide performance en 2018, où 857 000 chinois ont visité Dubaï, contre 764 000 en 2017.

Dubai property investment opportunity - The First Group