The
First
Group

DUBAÏ EST SUR LA BONNE VOIE POUR ATTIRER UN CHIFFRE RECORD D’INVESTISSEMENTS ÉTRANGERS EN 2019

DUBAÏ EST SUR LA BONNE VOIE POUR ATTIRER UN CHIFFRE RECORD D’INVESTISSEMENTS ÉTRANGERS EN 2019

Dans un entretien accordé à Bloomberg, Al Gergawi a déclaré que le gouvernement estimait que l’IED total serait supérieur au chiffre record de 10,48 milliards de dollars établi en 2018, qui était 41 % supérieur à l’année précédente.

« Nous anticipons une année plus performante avec des chiffres probablement supérieurs à ceux de 2018 », a-t-il déclaré. « Nous vivons dans une ville où l’optimisme règne, et Sa majesté [le Sheikh Mohammed bin Rashid Al Maktoum] nous a montré la voie ».

« Ces dernières années, l’investissement en général a fortement progressé à Dubaï. La performance de l’an dernier, en regardant les chiffres des années précédentes, a été exceptionnelle ».

Selon les données de Dubai FDI, les États-Unis ont compté pour 23 % de l’IED total à Dubaï en 2018, suivis par le Royaume-Uni avec 13 %, la France (9 %), l’Inde (7 %) et la Chine (5 %). Les investissements dans le commerce de détail et de gros ont compté pour 25 % du chiffre total.

En termes de statut global, Dubaï était la première destination de l’IED au Moyen-Orient en 2018 et sixième à l’échelle mondiale.

Selon les données publiées précédemment cette année par Dubai FDI, la valeur de l’investissement étranger à Dubaï a progressé de 54 % par rapport à l’an dernier au premier trimestre 2019.

Représentant un aspect positif pour la stratégie de diversification économique de Dubaï, les start-ups et les secteurs technologiques à forte croissance continuent à attirer une proportion de plus en plus importante d’IED.

Un rapport de 2018 publié par l’analyste des investissements Magnitt a indiqué que les EAU avaient attiré 70 % de l’ensemble des financements des start-ups du Moyen-Orient et d’Afrique du Nord en 2018, et que Dubaï se classait au premier rang.

Selon le rapport, 30 % de l’ensemble des transactions réalisées dans la région concernaient également des start-ups basées aux EAU.

L’an dernier, 366 investissements dans des start-ups ont été enregistrés dans la région MENA, pour un financement total de 893m de dollars, soit une progression de 31 % par rapport à 2017.

Dubai property investment opportunity - The First Group