The
First
Group

LES HÔTELS DE DUBAÎ EN TÊTE DE LA RÉGION AU S1 2019

LES HÔTELS DE DUBAÎ EN TÊTE DE LA RÉGION AU S1 2019

Le marché hôtelier de Dubaï reste en tête du Moyen-Orient et d’Afrique avec des résultats spectaculaires sur tous les principaux indices clés de la performance au premier semestre de l’année, selon les données de STR.Par conséquent, les investisseurs continuent à profiter de solides retours indexés sur le dollar américain, largement supérieurs aux autres importants marchés de la région.

Le taux d’occupation moyen des hôtels de Dubaï s’est élevé à 76 % au premier semestre de l’année, et le nombre total de nuitées à 15,71 millions, soit une progression de 5 % par rapport à la même période en 2018.

Dubaï comptait 118 345 chambres d’hôtel fin juin 2019, soit une augmentation de 6 % par rapport à l’année précédente.

Les hôtels 5 et 4 étoiles de luxe comptaient respectivement pour 34 et 25 % de l’inventaire total de l’émirat.

En ce qui concerne les indices clés de la performance, le tarif journalier moyen (TJM) de Dubaï s’élevait à 121,00 dollars, tandis que le chiffre d’affaires par chambre disponible (RevPAR) s’élevait à 91,50 dollars.

Cette tendance s’est confirmée au second semestre 2019, le marché hôtelier de la ville ayant enregistré de solides résultats en juillet.

Par comparaison, au Moyen-Orient, le taux d’occupation moyen s’élevait à seulement 60,8 % en juillet, le TJM à 119,26 dollars et le RevPAR à seulement 72,51 dollars.

En Afrique, le taux d’occupation moyen s’élevait à 62,6 %, tandis que le TJM affichait une progression de 4,8 % par rapport à l’année précédente pour s’élever à 106,94 dollars et le RevPAR progressait de 5,8 % pour s’élever à 66,99 dollars.

Plus de 800 nouveaux hôtels d’une valeur de plus de 44 milliards de dollars ont été construits dans la région MENA au cours des sept dernières années, selon les données de MEED.

Les EAU, portés par Dubaï, ont compté pour plus de 20 milliards de dollars de contrats de construction d’hôtels au cours de cette période, soit plus du double de la valeur des contrats du second plus important marché de la région, à savoir l’Arabie Saoudite.

Selon MEED, de nouveaux projets hôteliers d’une valeur de près de 30 milliards de dollars seront validés au cours des cinq prochaines années, et les EAU compteront pour plus du tiers de ce chiffre.

Dubai property investment opportunity - The First Group