DUBAÏ EST L’UNE DES TROIS PREMIÈRES DESTINATIONS MONDIALES POUR L’IED

DUBAÏ EST L’UNE DES TROIS PREMIÈRES DESTINATIONS MONDIALES POUR L’IED

Dubaï est désormais l’une des trois premières destinations mondiales pour l’investissement étranger direct (IED), selon le prince héritier de l’émirat, Sa majesté le Sheikh Hamdan bin Mohammed bin Rashid Al Maktoum.

Le Sheikh Hamdan, qui est également président du Conseil exécutif de Dubaï, s’est exprimé pendant une présentation de la Semaine de l’investissement à Dubaï de cette année, qui se tiendra du 29 septembre au 3 octobre sous le thème 'Investir dans la ville du futur’.

« Les décisions des autorités de Dubaï d’adopter les technologies de la Quatrième révolution industrielle et de créer des cadres réglementaires pour les nouveaux modèles commerciaux, ont consolidé les investissements et les opportunités de Dubaï, ainsi que son capital humain et les avantages de ses infrastructures traditionnelles et numériques », a déclaré le Sheikh Hamdan. « Aujourd’hui, Dubaï est une destination prisée pour l’IED dans les domaines de l’intelligence artificielle et de la robotique ».

Selon les données de Dubai FDI, l’investissement étranger dans l’économie de Dubaï s’est élevé à 5,5 milliards de dollars au premier semestre cette année, soit une progression de 176 % par rapport à la même période en 2018.

Dans un entretien accordé à Bloomberg Television plus tôt cette année, Fahad Al Gergawi, PDG de Dubai FDI, a déclaré qu’il était confiant dans la capacité de la ville à établir un nouveau record pour l’IED en 2019.

L’IED total de l’émirat a progressé de 41 % en 2018 par rapport à l’année précédente pour s’élever à 38,5 milliards d’AED (10,5 milliards de dollars), les États-Unis, l’Inde, l’Espagne, la Chine et le Royaume-Uni comptant pour 70 % du chiffre total.

Au cours du seul premier semestre de l’année, le nombre de projets d’IED mis en place à Dubaï a progressé de 40 % par rapport à l’an dernier pour s’élever à 248.

Selon les données du Dubai FDI Monitor de l’agence du développement et des investissements de Dubaï (Dubai FDI), les États-Unis ont compté pour 23 % de l’IED total dans l’émirat en 2018, suivis par le Royaume-Uni avec 13 %, la France (9 %), l’Inde (7 %) et la Chine (5 %). Les investissements dans le commerce de détail et de gros ont compté pour 25 % du chiffre total.

En termes de classements globaux, Dubaï était la première destination pour l’IED au Moyen-Orient en 2018 et sixième à l’échelle mondiale.

Nous avons remarqué que vous n'avez pas téléchargé notre rapport exclusif sur les investissements hôteliers.

En savoir plus sur les opportunités lucratives à Dubaï.

Accéder au rapport

Remplissez le formulaire pour accéder à votre rapport exclusif !

Chiffre invalide

Merci d'avoir téléchargé le Rapport sur les investissements hôteliers